Bio

DSC_0056 - Copie - Copie

Oriane Biangonga est née en 1989 en Auvergne et d’origine franco-congolaise. Elle travaille et expose à Paris lors de salons et marchés d’art, et fait découvrir ses créations à Milan, New York et Venise.

C’est une Peintre du Rêve.

Ses tableaux sont issus d’un rituel personnel et intime nourri par la richesse de son  parcours en dessin (Cours de dessin formation artistique et visuelle à l’UQTR Québec),  piano (CFEM), psychologie de l’enfant (Maîtrise Université Paris 8), peinture (Ateliers  Beaux-Arts de la Ville de Paris) et peinture décorative et trompe l’œil à l’Ecole d’Art Jean  Sablé, à Versailles (Diplôme Peintre en décor niveau III). 

Depuis de nombreuses années, elle dessine sans savoir où son inconscient va l’emporter.(https://orianebiangonga.com/portfolio/88/Cette pratique a permis l’exploration d’un état  de réceptivité et de retranscription des sensations. Ses activités auprès des enfants et des  familles ont amplifié cet état dans l’apprentissage de l’accueil des émotions présentes. 

Son lien à la musicalité se retrouve dans la répétition rythmée du point, qui génère une écriture au sens infini. (https://www.facebook.com/orianebng/videos/2400762999986972/)

L’immersion dans le métier de peintre en décor en atelier-chantier à l’Ecole d’Art Jean Sablé  lui a permis d’appréhender la peinture dans sa dimension à la fois traditionnelle et contemporaine par l’attention donnée à la lumière, au geste, à l’intention.  (https://www.facebook.com/pg/orianebng/photos/?tab=album&album_id=1857372474532809)

De ces expériences et du sens donné dès l’enfance aux couleurs et aux points est né Le Rêve. 

Le bleu dans ses valeurs sombres, référence suprême à la profondeur et à l’infini, et les  nuances de terres, chargées d’histoires, sont une porte d’entrée vers le Rêve. L’état de rêve  éveillé est le point de départ de toutes ses créations.

Il s’agit d’instantané : les images, sensations, émotions, réminiscences fusent de manière  simultanée et sont retranscrites par la répétition du point. Apparaissent alors des  personnages, créatures, végétaux parfois très suggérés, intrinsèques à son intimité.  

Selon la lumière, certaines toiles changent d’atmosphère, elles sont polymorphes, comme  l’interprétation d’un rêve.

Si vous souhaitez en savoir plus : https://melinagabler.com/2019/01/10/point-le-reve-commence/